Odradek, Instants Chavirés, 31 mai - 5 juillet 2015. Release

Odradek, Les Instants Chavirés, vue de l'exposition, Montreuil, Fr, 2015. Photo : Aurélien Mole


Les Instants Chavirés, Montreuil (Fr), 30 mai - 5 juillet 2015

Avec/With : Giulia Andreani, Isabelle Alfonsi, Jean-Christophe Arcos, Eva Barto, Julie Béna, Hélène Bertin, Maxime Bichon, Bianca Bondi, Laura Carpentier Goffre, Rébecca Chaillon, Mathis Collins, Antonio Contador, Maeva Cunci, Hélène Deléan, Antoine Dufeu, Camila Farina, Lorraine Féline, Dominique Gilliot, Géraldine Gourbe, Celia Hempton, Emilie Jouvet, Aurore le Duc, Violaine Lochu, Paul Maheke, Léna Monnier, Estelle Nabeyrat, Sébastien Rémy, Georgia René-Worms, Clémence Roudil, Barbara Sirieix, Martha Salimbeni, Valentina Traïanova, Marion Vasseur Raluy, Sergio Verastegui, Cyril Verde, Mathilde Veyrunes, Giuliana Zefferi.

- - -

FR / Lire le dossier de presse

ENGL / Access to the Press Release

- - -

Etre un c’est trop peu, et deux n’est qu’une possibilité parmi d’autres. 

 Odradek respirexpire des rêves, des images, des flux, de la relation, des forces, de la vapeur-vie incarnée. El doute de sa propre identité. Circé marabout - bout de ficelle, Odradek est un nous mouvant tissé des fils de chacun. Chaque seconde, el s’invente sans jamais épuiser le sens de ses références et de ses amulettes. Judy Lozano - Lee Chicago. El puise dans l’amour pour fabriquer ses propres lexicons.
El se nourrit des passés, présents et futurs imaginés pour écrire les histoires oubliées. Dans la matière digitale, la vibration de l’organique, la liquidité des corps, Odradek opère par extension, condensation, mutation, intégration. Comme nous pénétrons en el, Odradek entre en nous. El onde, bave, code, colle, amplifie, hante, pirate, infecte, s’affecte, s’approprie, transforme et devient.

Odradek ne se contient pas. […] "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire